dimanche 13 juin 2010

Buenos Aires

Apres avoir parcouru 1300 km depuis la peninsule de valdes, nous voici arrives a Buenos Aires, capitale de l'Argentine.

Quel contraste entre la plage de Doradilla et cette ville trepidente de 12 millions d'habitants !

Nous etions stationnes a Puerto Madero a deux pas des centres d'interets de Buenos Aires. Ce quartier au bord des digues avec ses allees pavees et ses anciens entrepots en brique (reconvertis en loft et en restos tendances...), est un endroit sympa pour se balader.
Les anciennes grues qui servaient a ce port, aujourd'hui destitue par le Puerto Nuevo de Retiro, sont toujours la et donnent a ce quartier beaucoup charme.





Nous y avons croise des "promeneurs de chiens", ici lorsque les gens partent travailler, ils ne laissent pas leur chien seul a la maison, ils font appels aux services d'une sorte de creche pour chien, au programme promenade dans les espaces verts, brossage, calins... (il parrait que nous sommes dans la capitale de la mode et du design mais aussi des dernieres "tendances" ! a suivre...).

Nous avons ete dans le Microcentro ou nous avons pris un bain de foule entre la Plaza 25 de Mayo a l'architecture aux allures europeenes, la rue commerciale Florida, San Martin...
Nous avons fait une petite pause cafe / croissants au Cafe Tortoni, le plus ancien des cafe de la ville, pour reprendre des forces avant d'aller visiter le quartier San Telmo avec ses places annimees ou vendeurs d'artisanats cotoient les hommes d'affaires presses !



A tous les coins de rues des petits stands vendaient des articles pour la coupe du monde de foot, ici le ballon rond est une veritable institution, qui n'a pas son petit drapeau , son chapeau ou son siflet aux couleurs de l'Argentine pour soutenir son pays... Tous les resto, bar, magasins ont leur propre ecran de television diffusant en direct les matchs du mondial ! Quelle ambiance !

Buenos Aires, c'est aussi la capitale du tango, nous avons donc ete faire un tour dans le quartier populaire de la Boca, connu pour ses rues colorees et ses spectacles de tango (au milieux du XIX eme siecle, apres l'entretien des bateaux, les habitants du port avaient pour habitude d'utiliser la peinture restante pour decorer les cotes en tole ondulee de leur maison donnant ainsi a la Boca l'un de ses aspects les plus typiques).













Apres une petite ballade sympa dans le Caminito (petit chemin), nous avons pu assister a plusieurs spectacles de tango attables a une terrase d'un cafe.





Le monde est petit, car parmis 12 millions d'habitants, nous avons eu la belle surprise de retrouver ici par hasard nos amis Paolo et Emiko rencontres au Panama, ils habitent a Buenos Aires et ont mis leur voyage entre parentheses pour revenir travailler un peu avant de repartir aux Etats Unis ou ils ont laisse leur van. Les enfants etaient ravis de revoir leur chien Charlie et nous avons passe une excellente soiree chez eux !

Apres quelques jours ici, nous reprenons la route vers un nouveau pays : l'Uruguay.

3 commentaires:

  1. Ce soir dernier message pour vous, car notre aventure guadeloupénne se termine demain.
    Direction la Bulgarie pour une nouvelle vie....
    En tout cas, nous vous souhaitons une magnifique fin de périple.
    Que votre aventure est belle et quel plaisir de vous lire régulièrement!
    Nous espérons tout de même pouvoir vous suivre depuis Sofia.

    Gros bisous à vous 4 et bon vent....

    Christophe, Virginie, Milo et Thais.
    toyvir@yahoo.fr

    RépondreSupprimer